Le Site MobileFacebookTwitter
Des dechets verts toujours trop pollués
Article créé le 12/03/2019
Accueil / Le Mag / A la une
Exemple de pollution des déchets verts.
Agrandir l'image Exemple de pollution des déchets verts.
Broyage et criblage des déchets verts.
Agrandir l'image Broyage et criblage des déchets verts.
Épandage du BVC.
Agrandir l'image Épandage du BVC.

 

Les déchets verts sont les résidus d’origine végétale produits par les particuliers lors d’activités de jardinage, par les professionnels et les collectivités qui assurent l’entretien et la gestion d’espaces verts de leurs clients ou de leur territoire.

 

En 2017, 46 702 Tonnes ont été produites sur les Pyrénées Orientales et traitées par le SYDETOM66 et ses partenaires (Veolia et Tubert) et transformées :

  •          Soit en compost
  •          Soit en BVC (Broyat Vert Criblé) tous deux normés NFU 44051- et certifiés ECOCERT pour l'agriculture biologique.

Depuis quelques temps, on constate une pollution récurrente des gisements déposés par les particuliers en déchèteries mais aussi par les professionnels et les collectivités. Outre le déchet vert, on trouve de plus en plus, quantités de plastiques (bouteilles, poches, sacs, pots, tuyaux…), de ferrailles (fils de fer, grillages, canettes, plaques d’acier…) de gravats qui, introduits dans les broyeurs sont la cause, non seulement de pannes et de casses du matériel mais aussi de pollution du gisement pouvant nuire aux normes de qualité auxquelles s’est astreint le syndicat afin de proposer un compost ou un BVC reconnu agriculture biologique.

 

Ces agissements doivent cesser, des contrôles rigoureux doivent être menés par les gardiens de déchèteries auprès des dépôts effectués par les particuliers ou les professionnels, mais aussi par les agents des collectivités lorsqu’ils effectuent l’entretien des espaces verts publics. Pour faire face à cette recrudescence d’indésirables au sein des déchets verts, le SYDETOM66 travaille à la mise en place de contrôles réguliers avec, pourquoi pas, un déclassement des apports souillés vers l’incinération et une facturation à 138€/tonne.

SYDETOM66
SYDETOM WEBTV
Facebook Twitter
Site Mobile
Zone de téléchargements
Sydetom en photos
Espace collectivités
Marchés publics
Contact & Accès
Découvrez le site du compostage
Consultez notre charte de protection des données personnelles
Crédits Photos : Yann Le Borgne - JR PAC Photography - Marcel Pixel